Bonjour à toutes et à tous,

Moi c'est Olivier,

J'aime faire la cuisine du quotidien, celle qui ne rivalise ni avec top chef, ni avec un meilleur... Pâtissier, boulanger, joueur de Ukulélé, bref une de ces émissions dont vous raffolez !

Je vous propose une cuisine simple, avec du goût, pour faire plaisir à vos enfants, à votre famille avant tout !

Je partage avec vous, ma façon de cuisiner, en toute simplicité et sans aucun sérieux.

J'ai commencé comme beaucoup par les pâtes au beurre, puis les purées et au fur et à mesure, j'élabore, plats, desserts, jus, cocktails, salades, soupes, tisanes...

Bref, tout ce qui me permets de refuser au maximum le recours aux plats préparés.

Pourquoi ? Pour sortir des colorants, des conservateurs, tous nuisibles pour nous. 

Alors, si vous avez envie de retrouver le plaisir de faire vous-même, vous êtes au bon endroit !

Les choses simples sont souvent les meilleures, alors en route pour la miam-attitude ! 

  • Facebook Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube

Il est beau, il est frais mon poisson !



Tartare de saumon



Tartare de saumon
Tartare de saumon

C'est en revenant du parc Astérix, et après avoir enfilé ma tenue d'Ordrealfabétix, le poissonnier du village, que je me décidais à annoncer le plat, j'allais servir.

Quoi ? Vous trouvez étrange de choisir la tenue du poissonnier, plutôt que celle plus courante de nos héros principaux. Je vous l'accorde, c'est étrange, mais il y a deux raisons à cela !

La première, servir des menhirs en guise de plats ou desserts, me laisse dubitatif quant au goût et au résultat ! De plus, je n'aime pas plus que cela cuisiner le sanglier, le gibier n'étant pas mon truc, je laissais donc de côté la tenue d'Obélix !

La seconde, Astérix, à part boire de la potion magique et balancer quelques vannes bien senties à son pote de toujours, question alimentation ce n'est pas le pied !

Il est vrai que dans le rayon, j'ai bien hésité entre une tenue du druide Panoramix, grand manitou qui mélange tout un tas d'ingrédients, pour en sortir un breuvage fumant et surpuissant. Pour ça, j'ai le chili con carné !

Alors, j'ai opté pour le poissonnier ! Il a de la gouaille le type, des poissons frais dit-il. Il est vrai, qu'ils lui servent plus d'armes atomiques que de produit rassasiant, mais qu'à cela ne tienne, farfelu comme je suis, le poissonnier m'irait à merveille !

C'est donc dans une tenue oh combien saillante, que je beuglais donc : il est beau, il est frais mon poisson !

Ce que je n'avais pas prévu, c'est que Tata Rachel enfilerait, elle, sa tenue de Cétautomatix, forgeron du village contestataire au demeurant de la fraîcheur du produit vanté par le poissonnier !

Je n'avais nullement envie de balancer mon plat à la tronche de Tata, j'ai passé l'âge de ses conneries ! Mais, avant qu'elle ne referme sa bouche, je lui glissais subtilement une bouchée du dit produit. Oh miracle, elle ne dit plus rien et avala le tout sans dire un mot !

Comme quoi, c'est toujours à la table du banquet que finissent les histoires de ces Gaulois.


Si vous aussi, vous avez envie de servir ce poisson cru, on file en cuisine !


Pour 4 personnes, il va vous falloir :


- Un beau filet de saumon d'environ 700 g

- Une cuillère d'huile d'olive

- Du sel, du poivre

- Une cuillère à café de jus de citron,

- Un petit bouquet d'Aneth,

- Un peu de basilic frais.


Pour cette préparation, il va falloir compter environ 25 à 30 minutes. Temps de cuisson ? Laissez moi réfléchir... Rien !


1) Commencez par enlever la peau du filet si celle-ci est encore présente. Pour cela, avec un couteau, faites une fine entaille et puis tirez sur celle-ci, pour qu'elle s'enlève délicatement.

Lorsque la peau est enlevée, assurez-vous qu'il n'en reste pas du tout. Avec ce même couteau, enlevez les résidus blancs et ôtez le plus possible de la texture marron. Si vous ne le faites pas, votre plat va être très fort en goût. Si vous aimez, vous n'êtes pas obligés de réaliser cette étape, mais je vous le conseille fortement.

2) Lorsque vous avez un filet bien rose, commencez à le découper en lamelles, puis en petits carrés assez fin, pour que le tout soit agréable en bouche.

3) Disposez l'ensemble dans un saladier, puis ajoutez le sel, le poivre, l'huile et le citron. Mélangez, le tout et corrigez si besoin l'assaisonnement.

4) Après avoir ciselé, l'Aneth, entre 15 et 20 brins, et votre basilic, 10 - 12 feuilles, ajoutez, le tout à votre mélange. Goûtez... Servez !

Je vous conseille de mettre le tout quelques minutes au réfrigérateur avant de servir. La préparation va prendre toutes les odeurs des herbes aromatiques.


Vous pouvez déguster le Tartare, avec une salade ou des pommes de terre cuites à la vapeur... C'est un régal !


Alors, il n'est pas frais mon poisson !!!!