Bonjour à toutes et à tous,

Moi c'est Olivier,

J'aime faire la cuisine du quotidien, celle qui ne rivalise ni avec top chef, ni avec un meilleur... Pâtissier, boulanger, joueur de Ukulélé, bref une de ces émissions dont vous raffolez !

Je vous propose une cuisine simple, avec du goût, pour faire plaisir à vos enfants, à votre famille avant tout !

Je partage avec vous, ma façon de cuisiner, en toute simplicité et sans aucun sérieux.

J'ai commencé comme beaucoup par les pâtes au beurre, puis les purées et au fur et à mesure, j'élabore, plats, desserts, jus, cocktails, salades, soupes, tisanes...

Bref, tout ce qui me permets de refuser au maximum le recours aux plats préparés.

Pourquoi ? Pour sortir des colorants, des conservateurs, tous nuisibles pour nous. 

Alors, si vous avez envie de retrouver le plaisir de faire vous-même, vous êtes au bon endroit !

Les choses simples sont souvent les meilleures, alors en route pour la miam-attitude ! 

  • Facebook Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube

Week-end à Rome... Tous les deux sans personne...


Pesto de pistaches



Pesto de pistaches

Vous pensez que pour la Saint-Valentin, j'ai fait le romantique en emmenant ma chérie à Rome, car le titre est une invitation au voyage...

Peut-être ! Mais en fait, j'ai emmené ma chérie à Maromme ! C'est une ville dans la banlieue de Rouen, qui n'a... aucun intérêt touristique, je vous le dis !

Non, j'ai décidé de faire mon rital de base ! Cela faisait longtemps, alors ce week-end, j'ai sorti le drapeau, la pasta et non pas la mama !

Oui, à un moment donné, il faut savoir couper le cordon !

C'est don c en cuisine que je suis parti, pour un voyage rital, avec Etienne Daho, qui tout le week-end a empli mes oreilles de sa ritournelle... Week-end à Rome !

J'ai alterné tout de même avec ce groupe un peu oublié des années 80, qui se prénomme Lilicub, avec son morceau voyage en Italie.

Je chantais à gogo, à ma tendre aimée : "E va la nave va la douce vie...", lorsqu'au bout, d'un moment elle n'en pouvait plus et me supplia de ranger ma mandoline ! Ou plutôt de lâcher la mandoline à cordes pour la remplacer par la mandoline de cuisine !

Moi, surpris, je lui dis : "Comment ça, je te casse les oreilles ?". En même temps, mon niveau de mandoline à cordes est égal à celui d'un enfant de 5 ans à qui l'on vient d’offrir une batterie... insupportable ! Puisque c'est ainsi, je file en cuisine, mais avec une humeur ritale !


Alors aujourd’hui, mesdames et messieurs, nous allons nous préparer de la pasta, avec un pesto ! Mais pas n'importe quel pesto ! Et, oh, je n'ai pas écrit tout ça pour vous sortir le pesto traditionnel ! Non, aujourd'hui, c'est pesto aux pistaches ! Alors on y va ?


Mais avant remettez-vous un peu cette chanson : "Florence, Milan, s'il y a le temps, week-end à Rome..."


Pour ce pesto, il va vous falloir :

- 140 g de pistaches non salées, si possible décortiquées vous gagnerez du temps,

- 50 g de parmesan,

- 1 gousse d'ail,

- 8 cuillères d'huile d'olive

- En option 10 grains de café, pour rehausser le goût,

- 1 zeste de citron.


Alors, c'est parti ! Pour ce pesto, prévoir 10 minutes de préparation ou beaucoup plus si vous devez décortiquer vos pistaches ! Par contre, niveau cuisson, c'est assez tranquille !


1) Dans un mixeur, mettez votre parmesan et mixez pendant 10 secondes.

2) Ajoutez votre ail et vos pistaches dans le bol et mixez 15 secondes. Si vous avez les grains de café, mettez-les maintenant, comme le zeste de citron.

3) ajoutez l'huile d'olive et mixez 30 secondes.

4) Salez, poivrez. Réajuster la playlist et c'est prêt !


A servir, avec la pasta et c'est fabuleux !


On s'en ira toute la vie danser le calypso en Italie

Et boire allegretto ma non troppo

Du Campari, quand Paris est à l'eau !


© 2020 par Olivier C.

  • Facebook Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube

info@miam-attitude.com  olivier-cammarata@orange.fr

Normandie France

 

Crédit photos @miamattitude